L'INNOVATION MANAGERIALE? C'est MAINTENANT!

Dernière mise à jour : 4 sept.


Le monde est devenu complexe, imprévisible, anxiogène...mais plutôt que de se laisser porter tel un bouchon sur la vague, c'est aussi une formidable opportunité de se réinventer.


La grande tendance du moment est la Marque employeur. On la markete : engagements, attractivités, promesses, etc. Tant mieux mais est-ce toujours réellement suivi d'effets? Ce serait intéressant d'avoir le témoignage d'une jeune recrue après son "onboarding" et d'équipes déjà en place. Et surtout j'espère que cela est demandé en interne.


Depuis longtemps, on a beaucoup investi sur la stratégie, l'offre, l'organisation, les systèmes d'information, sur de nombreuses approches systémiques (process, méthode, outil).

Assez peu sur le management. Il est temps pour le décideur de positionner l'innovation managériale au coeur de sa stratégie et de ses préoccupations.


Le management est le laisser pour compte de l'innovation. Et pourtant...certaines pratiques actuelles et déjà bien anciennes ont vécu. Que dire si ce n'est " Merci" et "Adieu"!


En effet, dans bon nombre d'entreprises, c'est encore et toujours le manager qui décide dans un modèle descendant. Hiérachie et lien de subordination obligent. "Je décide, tu appliques, je contrôle" sans prendre à aucun moment les aspects de la relation à autrui.


C'est rassurant de ne pas revisiter ses pratiques managériales, de rester dans sa zone de confort, de penser être porteur de LA vérité. Croyance quand tu nous tiens! Et parfois le pire est que l'on arrive à n'avoir que des certitudes et plus aucune conviction. Alors que dire de l'intuition!


Comment réagit le collaborateur? Pas de prise de risque, pas ou peu d'autonomie, pas d'initiative.

Et s'il subit sans rien dire, c'est parce que son avis ne lui ait pas demandé. Son potentiel n'est pas révélé. Absurde.

On reste finalement dans le registre des fameuses injonctions parentales que l'on a tous connus:

"Sois parfait"; "Fais vite"; "Fais un effort"; "Sois fort"; "Fais plaisir". Les fameux "drivers".

Et ce que tout collaborateur demande, c'est d'être dans une relation d'adulte à adulte.


Et si l'on sortait des jeux de pouvoir, d'ego mal placé pour être vrai, authentique, humble, juste (à ne pas confondre avec être équitable) sans avoir peur de ses émotions et de celles des autres, en faisant confiance, en donnant du sens. Ce serait bénéfique et fortement contributif car apporteur de valeur ajoutée.


Il faut transmettre le goût du courage, du challenge, de la créativité, du risque, élever les compétences en performance...Ne pas avoir peur de l'échec: il n'est pas synonyme de coup d'arrêt définitif. il est expérimentation et apprentissage. Ce n'est ni plus ni moins que de l'amélioration continue.


On ne recrute pas des talents pour faire pareil mais pour faire mieux. le "NOUS" remplace le "JE".

Un collaborateur engagé se sent concerné, impliqué. Il est convaincu donc convainquant; déterminé donc déterminant. Plaisir, bien-être au travail: oui, on peut être heureux dans son job!

Le manager doit permettre à son collaborateur de s'exprimer librement (une objection argumentée n'est pas un acte de rébellion mais un acte collaboratif).

Permettre à l'autre de réussir au sein d'une vraie culture managériale et humaine. Et là, nous ne sommes plus dans un management descendant mais dans l'intelligence collective. Il y a urgence à la valoriser. Ne pas passer à côté de cette richesse est une faute!

En effet, pourquoi avoir peur de décentraliser le pouvoir et à en donner réellement? Les équipes peuvent également travailler sur leurs propres projets. Mettre en place des ateliers collectifs selon une méthode de co-développement. Le manager devient alors manager-coach.


L'innovation managériale est un processus qui prend du temps et se conjugue au présent, à notre présent. En 3 ou 4 ans, l'objectif peut être atteint. Mais cela passe par une prise de conscience des boards, des managers. Le fameux "GO , NO GO"! Il faut penser grand.

Je suis convaincu que l'humain est l'investissement le plus rentable au monde. Si l'entreprise le croit, son ROI est aussi un indicateur objectif.


L'innovation mangériale et l'entreprise? Le risque d'être GAGNANT!

C'est MAINTENANT.














Posts récents

Voir tout

Bonjour à toutes et à tous, Maintenant que vous connaissez le MBTI, voici les points clefs d'un autre outil puissant: Hogan Assesments. Quelles sont ses origines? Le docteur Robert Hogan est un cherc