top of page

L'INTELLIGENCE ÉMOTIONNELLE




Né en 1946, Daniel Goleman est un psychologue et journaliste américain. Diplômé de Harvard, il s'est inspiré pour ses recherches des travaux des psychologues Salovey et Mayer. En 1990, ces derniers sont les premiers à définir le modèle de l'intelligence émotionnelle.


En 1995, Goleman publie un livre sur ce sujet. 3 ans plus tard, son concept est adapté à la vie en entreprise.


Ses 5 axes principaux


La connaissance de soi est la capacité à reconnaître et à comprendre son état émotionnel ainsi que son impact sur les autres.


La maîtrise de soi est la capacité à savoir gérer - contrôler et rediriger .- ses émotions, réfléchir avant d'agir sans être dans le jugement immédiat.


La motivation interne est la capacité à rester optimiste par rapport à l'échec et à garder chevillé au corps sa motivation à atteindre ses objectifs et sa détermination à se réaliser. Si elle permet une bonne résistance à la frustration, elle n'entame pas l'optimisme, l'envie.


L'empathie est la capacité à savoir se mettre à la place des autres pour les comprendre, sentir ce qu'ils ressentent. Elle sert entre autres à soutenir le talent et la sensibilité interculturelle.


Les aptitudes sociales sont le talent et la finesse à gérer les relations interpersonnelles, à faire du lien, à conduire efficacement le changement, à embarquer et à renforcer le leadership.

Cette habileté permet de favoriser une communication limpide, réduisant alors les malentendus et les conflits. Une personne avec une grande intelligence émotionnelle peut ainsi identifier les causes racines des tensions au lieu de se focaliser sur les symptômes.


Les membres d'une équipe pourvue d'une bonne intelligence émotionnelle collaborent de manière pertinente et innovante. Ils sont plus aptes à reconnaître, à apprécier et à gérer les dynamiques de groupe, à partager spontanément l'information et la connaissance..


Accepter, comprendre et savoir utiliser ses émotions avec sincérité et intégrité permettent d'élever votre compétence et celle de vos collaborateurs en performance.


L'intelligence émotionnelle est une alliée précieuse qui vous aidera à changer votre regard, à améliorer votre prise de décision et votre capacité à vous remettre en cause, à renforcer l'impact de votre communication, à atteindre l'objectif commun, à vous adapter plus vite au changement, à faciliter la transmission des savoirs et à apprendre tout au long de votre vie.


L'intelligence émotionnelle est particulièrement importante dans un monde où les transformations économiques, technologiques et sociétales s'accélèrent.


L'intelligence émotionnelle fait partie des soft skills (compétences douces) certainement les plus attendues par opposition aux savoir-faire ou hard skills.


L'intelligence émotionnelle est à considérer de plus en plus comme un atout indispensable dans toute organisation. Elle est annonciatrice de succès et de réussite!




Comments


bottom of page