top of page

"LEADERSHIP": ÉPHÉMÈRE ou DURABLE?


Lors de mon dernier passage dans une bibliothèque, mon oeil est attiré par un nombre pléthorique de livres incluants dans le titre le mot "leadership".

Quelques exemples: "La Bible du leadership", "Bonheur et leadership", "Osez votre leadership: 12 actions pour mettre vos peurs au tapis", "Les règles d'or du leadership", "Développer vraiment votre leadership", "Les secrets du leadership", "Les recettes du leadership", "Les mystères du leadership", "Leadership au masculin et au féminin" (?), "Total leadership"...Bref, je ne vais pas tous les citer: ils sont (trop) nombreux!


Si votre volonté est de les lire, peut-être serez-vous converti(e), initié(e), transformé(e),... 100% leadership! ( Zut, je viens de donner une idée de titre).


Pourquoi tous ces ouvrages? Sans doute parce que le concept de leadership est devenu un phénomène très en vogue. On en parle partout: en politique, en entreprise, dans le sport, la culture, l'armée,...

Pourtant, le concept de leadership n'est pas nouveau. Il a commencé à être exploré et étudié dans les années 1900.

L'Histoire apprise à l'école nous a enseigné le parcours exceptionnel de grands personnages. Prenons celui d'Alexandre Le Grand: aurait-il pû faire marcher son armée sur 18000 kms si il n'avait pas eu du leadership? Assurément non!


Lors des formations que je propose sur le management entre autre sur le thème "Manager et Leader", je constate toujours que la perception du concept est extrêment vague, confuse voire ambigüe.


Ma perception est que le leadership trouve son origine dans notre histoire personnelle: dans la relation à soi, à la compréhension de son vécu, de ce que l'on a observé, expérimenté, appris et retenu.

Une fois que l'on a admis que son aventure intérieure, sa relation à l'autre et au monde sont fondatrices, que faut-il en plus?


Généralement, la plupart des membres d'un groupe choisissent eux-même leur leader naturel et légitime. S'imposer ou s'improviser en tant que tel est faisable néanmoins cela peut ne durer pas très longtemps.


Le Leadership, c'est:


  • Avoir une vision

  • Être créatif

  • Être compétent

  • Faire face à l'incertitude

  • Prendre des risques

  • Être confiant

  • Avoir du courage

  • Savoir communiquer

  • Fixer des objectifs clairs

  • Motiver

  • Savoir faire preuve d''empathie

  • Savoir écouter

  • Être humble

  • Être audacieux

  • Être exemplaire

  • Encourager le changement

  • Faire vivre les valeurs de l'entreprise

  • Avoir des convictions (pas des certitudes)

  • Savoir décider

  • Savoir se contrôler

  • Soutenir

  • Elever les compétences en performance

  • Etre juste

  • Etre passionné

  • Analyser l'échec

  • Analyser la victoire

  • Être responsable


Le Leadership n'est pas un objectif: c'est un processus.

Le RÉGÉNÉRER en permanence, en infatigable CURIEUX ENTHOUSIASTE, est INDISPENSABLE!


L'échec est expérience pour le leadership. Il est important de comprendre que le leadership ne résiste pas aux échecs répétitifs, à la spirale infernale de l'échec. Il se nourrit des victoires collectives.


Mon approche du leadership éphémère et du leadership durable est la suivante:


  • Le "Leadership éphémère" est égal à: Histoire personnelle + Intelligence (émotionnelle+collective) + Mauvaises décisions (échecs répétitifs/plus nombreux que les victoires)


  • Le "Leadership durable" est égal à: Histoire personnelle + Intelligence (émotionnelle + collective) + Bonnes décisions (succès répétitifs/plus nombreux que les échecs)



OUI, LE LEADERSHIP SE MÉRITE. INUTILE DE DÉSESPÉRER : SI VOUS LE RECHERCHEZ, IL PEUT VOUS CHERCHER AUSSI !








Comments


bottom of page