top of page

Connaissez-vous les "drivers"?

Dernière mise à jour : 24 mai




Les drivers proviennent des injonctions intégrées dans l'enfance. Les 5 principaux sont les suivants:

  • Sois parfait / Sois fort / Fais vite / Fais plaisir / Fais des efforts

A bien y penser, chacun d'entre nous a entendu une de ces injonctions parentales au moins une fois dans sa vie!


En situation de stress, ils viennent désorganiser notre comportement et sont inadaptés à la réalité de l'instant présent. Ils impactent notre capacité d'adaptation et gênent nos actions et notre développement.


Vous l'avez compris: ce sont des messages contraignants que l'on se donne!


"Sois parfait!" : la promesse illusoire est que la perfection est possible. "Je peux tout maîtriser", "Je peux être parfait",...On peut être très critique, tatillon, ne voir que ce qui manque par rapport à l'accompli. Souvent, on a du mal à lâcher ses idées (forcément, ce sont les meilleures!), on peut être déstabilisé par le changement. Il faut être réaliste et prendre de la hauteur, faire de son mieux et se donner le droit à l'erreur.


"Sois fort!": la promesse illusoire est que l'on va toujours pouvoir démontrer que l'on est le plus fort

"Je peux tout gérer moi-même". "Arrête de te plaindre!". On peut être froid ou distant. On n'exprime que peu d'émotions. On travaille dur et l'on est tourné vers le résultat. On va souvent au delà de nos limites et on peut manquer de réalisme. Il faut se donner le droit à l'erreur, être ouvert et tolérant.


"Fais vite": la promesse illusoire est de croire que si on va vite, on pourra tout faire. "Je vais être en retard". "Tu n'as pas encore terminé!"...On peut tirer des conclusions hâtives, faire preuve d'impatience. On peut faire des erreurs, épuiser ses interlocuteurs, se fatiguer. Il faut avoir un rythme orienté efficacité.


"Fais plaisir": la promesse illusoire est que l'on peut faire plaisir à tout le monde. "Il faut être gentil pour être aimé". "Sois sympa...". Ce n'est pas grave de passer après les autres". On recherche beaucoup le consensus. On anticipe le besoin des autres, surtout lorsque ce dernier n'a pas été formulé! On évite le conflit bien sûr. On peut se faire manipuler et perdre du temps avec des contacts et des échanges inutiles. On peut fonctionner sans priorité. Il faut aussi penser à soi. Savoir dire non.


"Fais des efforts": la promesse illusoire est de croire que si l'on travaille très dur, on gagne toujours.

"On n'a rien sans rien". Si ce n'est pas difficile à atteindre, cela n'a pas de valeur". On peut être désordonné, se sentir menacé par les autres, harceler ceux que l'on trouve fainéants et accuser. On perd la notion de plaisir, on complique souvent les choses, on peut être pénible pour les autres et manquer d'autonomie. Apprendre à réussir à sa mesure et accepter de se simplifier la vie!


Point de vigilance:

Si plusieurs "drivers" forts se combinent, on peut subir une pression et un stress nous amenant au surmenage, voire au "burn-out".

Exemple: "Sois fort" + "Sois parfait"

Comme on peut avoir une dérive d'efficacité et d'exigence basses avec la combinaison à niveaux très faibles avec "Sois fort" et "Fais un effort".


Les "drivers" sont donc des fonctions comportementales avec des zones de dérive et de vigilance. Ils peuvent néanmoins s'assouplir avec l'âge mais on ne les perd pas : on les rend vivables!


Avec un court questionnaire, on peut facilement mettre en exergue les drivers de chacun(e).

Il est important d'en prendre conscience pour mieux se connaître et continuer à progresser.


A quand le vôtre?











Comentarios


bottom of page